quand faire un DPE?

Opposable à partir de janvier 2021, le DEP (Diagnostic de Performance Energétique) reste une procédure à ne pas négliger dans un foyer. Effectivement, le DPE permet d’avoir une meilleure appréciation des améliorations nécessaires pour avoir une chaleur confortable au quotidien. Dans cet article, nous allons voir le moment idéal pour faire un DPE de votre habitation.

Principe du DPE

Généralement, un DPE est nécessaire pour une maison mise sur le marché que ce soit pour une vente ou une location. Seul un bâtiment dont l’occupation ne dépasse pas les 4 mois par an peut être dépourvu de DPE. Confié à un diagnostiqueur professionnel, le résultat doit déboucher sur l’obtention d’une étiquette Énergie et Climat. Toutefois, l’artisan doit communiquer le résultat de son travail à l’Ademe pour obtenir une validation. Notons que la validité de ce document est de 10 ans. Les caractéristiques énergétiques du bâtiment doivent être détaillées dans le résultat d’un DPE. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’un manque d’information peut exposer le diagnostiqueur à des sanctions. Ce qui fait que vous devez lui fournir les informations nécessaires afin d’obtenir un résultat complet.

Un DPE pur une vente

Obligatoire depuis 2006, les futurs propriétaires de la maison doivent connaitre les détails du résultat du diagnostic. De cette manière, ils sauront les travaux qu’ils doivent encore entreprendre pour avoir un meilleur confort énergétique à la maison. Il faut admettre qu’un DPE non satisfaisant peut pousser les potentiels acheteurs à revoir leur décision. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous ne pourriez rien faire pour régler la situation. Effectivement, un délai peut vous être accordé pour régler le problème. Ainsi, le temps reparti dépendra de la situation. Soulignons que le DPE doit être fait avant la rédaction de l’annonce vu qu’il vous permettra de communiquer la classe énergétique du bâtiment.

Un DPE pour une location

Il faut reconnaitre que les informations dans le résultat d’un DPE permettront à votre futur locataire de connaitre les détails énergétiques de la maison rien qu’en lisant l’annonce. Ainsi, cette dernière doit contenir la note A relative à la consommation d’énergie, mais aussi la note G concernant l’émission de gaz à effet de serre. Vous verrez par vous-même que cela incitera plus les gens à s’intéresser à votre offre de location. Certes, la vie du futur locataire ne sera pas affectée par les travaux à réaliser. En outre, des recommandations seront nécessaires pour que le locataire puisse s’adapter à la situation. Ainsi, les travaux réalisés devront aussi apporter plus de confort à votre futur locataire.

Au final, vous avez désormais une idée de l’importance d’un DPE pour une habitation. Par conséquent, vous devez faire le nécessaire pour réaliser les recommandations qui vous seront transmises au cas où le bâtiment ne répondrait pas à certaines normes. Notez bien que le coût de l’intervention pour un DPE dépendra uniquement de l’artisan que vous engagerez. De plus, vous n’attendrez pas longtemps pour connaitre le résultat. Dans tous les cas, vous devez prendre en compte le fait qu’une demande de DPE doit être une initiative du propriétaire.